Des fenêtres qui laissent entrer la lumière mais pas le froid !

Vous voulez de belles fenêtres qui vous permettraient de bénéficier de la lumière naturelle sans pour autant laisser le froid à l’intérieur ? On vous dit tout sur les types de fenêtres qui isolent vos intérieurs tout en laissant les rayons du soleil pénétrer vos espaces.


Des fenêtres mal isolées entraînent des déperditions de chaleur entre 10 à 15 %. En plus d’être à l’origine d’une sensation de froid désagréable, des fenêtres mal isolées vous font gaspiller énormément d’énergie au quotidien.Si avez de vieilles fenêtres ou du simple vitrage, il est fortement conseillé de penser à les renforcer grâce à une rénovation d’isolation pour économiser sur vos factures énergétiques mensuelles. Si vous êtes en construction ou rénovation après un déménagement, vous pouvez vous renseigner ici sur les démarches à faire chez EDF lors d’un déménagement. Si vous êtes en train de choisir un fournisseur d’énergie, lisez ici un article pour tout savoir des abonnements EDF.

L’isolation de vos fenêtres vous permet également de profiter de la lumière naturelle et de chauffer naturellement la pièce en gardant la chaleur des calories captées de l’extérieur. Il est important de choisir votre qualité de vitrage en fonction des conditions climatiques de votre région, de l’exposition de votre logement et du niveau sonore auxquelles votre maison ou appartement est soumis. Pour des travaux d’isolation thermique réussis, il faut prendre en compte deux facteurs clés : le vitrage pour lequel vous avez opté et la structure de la fenêtre (et l’installation). Plus déterminant que le matériaux utilisé, la structure va définir les performances finales de votre fenêtre. Privilégiez des matériaux équipés de système de rupture de pont thermique tel que l’aluminium par exemple.

En matière d’isolation vous pouvez choisir entre le double et le triple vitrage. Sachez que l’isolation par les fenêtres n’est pas uniquement thermique mais également phonique et acoustique. Le double vitrage se compose de deux vitres espacées de 16mm. L’espace entre les parois vitrées est rempli de gaz isolant argon qui aide à éliminer tout pont thermique. Ainsi, la chaleur reçue de l’extérieur est conservée à l’intérieur. Le taux d’humidité est également régulé en évitant les remontées capillaires ou les problèmes de condensation qui rendent les pièces constamment humides.

Le triple vitrage quant à lui assure une isolation ultra performante. Comme l’indique son nom, le triple vitrage est composé de trois vitres séparées par une lame d’air. Constitué sur la même base que le double vitrage, l’espace des différentes couches de verre du triple vitrage est cependant rempli d’un gaz isolant supplémentaire. L’installation de ce type de vitrage est plus coûteuse comme la technique est particulière et le support doit être adapté, mais au long terme, le foyer pourra faire de nombreuses économies sur les factures d’énergie.

creation site internet